« Les Soleils de nos libertés » Une ode à la transmission des valeurs universelles! Amadou Elimane Kane.

En écrivant Les Soleils de nos libertés, à la suite de L’Ami dont l’aventure n’est pas ambiguë, le poète Amadou Elimane Kane a pris le parti pour un Plaidoyer pour sa terre natale, en y cultivant des valeurs universelles, pour l’avènement d’un Nouvel Humanisme, à travers la naissance d’un Nouvel Homme Africain.

En 12 ans, entre 2011 et 2023, à travers des espaces aussi différentiels que l’Afrique, l’Europe, l’Asie, ses personnages promènent leurs destins équilibrés ou déstabilisés, à la recherche de leur chemin d’accomplissement, d’épanouissement, de réalisation, de leur point d’ancrage.

Mais la focalisation de l’auteur s’exprime surtout sur les thèmes de la transmission, de l’éducation, des savoirs, de la mémoire, du patrimoine, déclinés et développés concomitamment à d’autres éléments fondateurs d’une réflexion, qui vont tous dans le sens d’une maturation de la jeunesse africaine ; seul un cheminement conséquent et responsable permettra de « lier le bois au bois », d’empêcher que la mémoire ne devienne stérile, improductive et destructrice.

Amadou-Elimane-Kane

Amadou Elimane Kane est considéré comme le chef de file de la nouvelle génération des poètes africains.


Et cet accomplissement ne peut naître que de l’humus de l’amour, conjugué aux valeurs éthiques et morales, et à la volonté inébranlable qu’incarnent les personnages comme Abdul, Moussa, Fatimata, Amedine, la relève tant attendue.

Entre le prologue et l’épilogue où se déploie ce magnifique chant-poème épique, les sujets abordés par Amadou Elimane Kane se répondent en échos, pour mieux résonner et donner naissance aux soleils des libertés.

Entre le jeu et le va-et-vient du « je », en alternance avec la troisième personne du singulier des personnages, on peut se poser la question de la nature de ce texte auquel Amadou Elimane Kane a superposé un méta texte, avec son propre métalangage poétique.

Du coup, le récit se fait Récital qui déploie une pluralité polyphonique. Ici, la nécessité, c’est de donner du sens, quitte à créer une situation de polysémie dont il faut décoder et décortiquer les multiples significations.

Sommes-nous devant le récit d’une utopie ? D’une vision ? D’une anticipation science-fictionnelle ? D’une prospective poussée en ses derniers retranchements ?

A travers les récits d’Amadou Elimane Kane, la lecture devient un exutoire de nos angoisses et de nos peurs, qui permet de nous réaliser par l’imaginaire, par la construction cognitive, par l’investissement principiel, pour asseoir les nouveaux paradigmes de notre propre crédo.

En somme, l’imaginaire du militant-écrivain-poète engagé pour la Cause panafricaine, dévoile et met en exergue tous les chemins des possibles, avec ce seul et unique fondement : réaliser tout ce dont nous avons rêvé en reprenant le flambeau des Soleils de nos libertés.

Ndongo Mbaye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *