GPAL 2019 : LE SÉNÉGAL EN QUÊTE D’UN NOUVEAU SACRE

 Après la consécration de l’écrivain Felwine Sarr en 2016, un auteur du pays de Cheikh Anta Diop est de nouveau en lice dans le carré final des Grands Prix des Associations Littéraires, catégorie Recherche

Après la consécration de l’écrivain Felwine Sarr en 2016, un auteur du pays de Cheikh Anta Diop est de nouveau en lice dans le carré final des Grands Prix des Associations Littéraires, catégorie Recherche, avec de bonnes chances de remporter lui aussi le trophée. Il s’agit du Professeur Papa Ogo Seck, auteur de  »La construction de la nation en Afrique’’.

L’ouvrage explique comment ‘’depuis les Indépendances, les dirigeants africains ont érigé la puissance de l’Etat dans le sens de « la construction nationale ». Pourtant, le concept de « nation » reste parfois « flou » dans l’esprit de la plupart des Africains face aux nombreuses guerres ethniques. Il convient donc aujourd’hui d’en préciser les contours et cette étude s’inscrit dans le sens d’une contribution à la clarification de ce concept occidental qu’est la Nation, transposé dans un contexte diffèrent de l’Europe : le continent africain.’’

Un sujet d’étude très intéressant qui pourrait faire pencher le Jury du GPAL 2019 en faveur du Professeur Papa Ogo Seck.

Voici la liste complète des livres finalistes de la septième édition des Grands Prix des Associations Littéraires.

Final GPAL 2019, Catégorie Recherche :

–  »Cameroon 1884 – Present », by Víctor Julius Ngoh, endorsed by ORES (Organization of Rural Éducation Simplicity).

–  »Le djihad à Ke-Macina », d’Aly Tounkara et Bassirou Gaye, présenté par l’Union des Écrivains du Mali.

–  »La construction de la nation en Afrique », de Papa Ogo Seck (Sénégal), présenté par le Club du Journal Universitaire.

Catégorie Belles-lettres :

–  »The Old Drift », by Namwali Serpell (Zambia), endorsed by Spirit of Book.

–  »Poema matemático », de Gustavo Ponce Maldonado, respaldado por Academia literaria de la ciudad de México.

–  »La verticale du cri », de Gaston-Paul Effa (Cameroun), présenté par la Maison de la Culture Française.

–  »Travellers », by Helon Habíla (Nigeria), endorsed by Young Readers Club for Leader

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *